LE BARRAGE DU PIANO A QUEUE ANCIEN (1830-1930)

Les pianos à queue anciens disposent d’un barrage qui sert de structure à l’instrument un eu comme une charpente. Le barrage est composé de grosses poutres fixées à la ceinture de l’instrument, la table d’harmonie est elle-même collée sur le pourtour de la ceinture. La ceinture est constituée de fines planches assemblées au barrage et contribue au maintien de la structure. 

Le barrage est en bois massif, souvent en pin des landes chez Erard, Pleyel et Gaveau, il permet de soutenir solidement la structure du piano à queue.Sur les pianos plus anciens appelés « pianoforte » datant d’avant 1830, le barrage constituait la seule structure qui résistait à la tension des cordes et joué un rôle intégrant dans la musicalité du piano.

Les barrages et la ceinture du piano à queue sont des collages structurels qui nécessitent l’œil avisé d’un professionnel avant toute restauration d’un piano à queue ancien, afin de s’assurer que ceux-ci soient en bon état.

Barrage piano à queue ancien PLEYEL
Barrage piano à queue ancien PLEYEL
Collage barrage et ceinture du piano à queue ancien
Collage barrage et ceinture du piano à queue ancien
Retour haut de page