LES PLOMBS DES TOUCHES DU PIANO

Les plombs dans les touches du piano sont nécessaire pour équilibrer la résistance de l’enfoncement de la mécanique. En conséquence, une certaine quantité de plomb est inséré dans chaque touche afin de contrebalancer le poids du reste de la mécanique. Ils lestent les touches et déterminent le toucher d’une mécanique, on parle aussi de poids descendant et ascendant.

La valeur normative d’enfoncement des touches sur un piano ancien peut varier entre 30 et 50 grammes. Avec le temps et dépendamment de l’hygrométrie de la pièce dans laquelle est placée le piano, les plombs peuvent gonfler sous l’effet de l’oxydation.

Le restaurateur de piano effectue alors un « arasage des plombs » qui consiste à remettre de niveau les plombs à l’aide d’un ciseau à bois. Une couche de vernis peut ensuite être passée après avoir réalisé l’opération. Sous l’effet d’une humidité trop importante, les plombs peuvent parfois faire éclater le bois des touches. Il est alors nécessaire de les extraire de recoller les touches et d’y insérer des plombs neufs.

Plombs des touches du piano - clavier PLEYEL
Plombs des touches du piano – clavier PLEYEL
Touches des dièses éclatées par les plombs
Touches des dièses éclatées par les plombs
Touches déformées par l'humidité des plombs - clavier ERARD
Touches déformées par l’humidité des plombs – clavier ERARD
Retour haut de page