LA CHARGE DE LA TABLE D’HARMONIE

La charge de la table d’harmonie correspond à la pression exercée par les cordes sur le chevalet. Il faut savoir que la tension exercée par les cordes est importante, pouvant aller de 1.5 tonnes pour un piano forte à l’aube du XIXe à 16~ tonnes pour un piano ancien début XXe. Celle-ci est supportée par la structure harmonique de l’instrument impliquant les chevalets, la table d’harmonie, le sommier des chevilles… 

La mise en charge d’un piano ancien est une opération délicate qui doit être réalisée avec soin et précision par le restaurateur. Celui-ci doit s’appliquer à monter des cordes avec des aciers adaptés de sorte à trouver l’équilibre sur la tension de la structure et la résistance de la table d’harmonie. 

La charge de la table d'harmonie sur piano ancien ERARD
La charge de la table d’harmonie sur piano ancien ERARD de 1929
Retour haut de page