LES POINTES D’ENFONCEMENT DES TOUCHES DU PIANO

Les pointes d’enfoncement des touches du piano permettent l’enfoncement de la touche sur le clavier. Tout comme les pointes de balancier, les pointes d’enfoncement sont fixées au châssis du clavier et définissent la précision de la touche en empêchant le mouvement latéral des touches.

Ce sont des pointes composées de laiton ou de fer chromé fixées à l’avant du châssis. De manière conventionnelle, chaque touche du clavier d’un piano doit s’enfoncer d’environ 10 millimètres. Des mouches en papier de format variable et une mouche d’enfoncement en feutre permettent de régler cet enfoncement.

Les mortaises d’enfoncement viennent s’emboîter dans les pointes d’enfoncement sous la partie avant de la touche. Tout comme les pointes de balancier, celles-ci peuvent s’oxyder ou rouiller ce qui peut engendrer des désagréments dans le clavier. Lors de la restauration d’un piano ancien, les pointes peuvent être nettoyées et désoxydées en premier lieu.

Pointes d'enfoncement des touches du clavier du piano
Pointes d’enfoncement des touches du clavier du piano
Pointe d'enfoncement du piano avec mouche en feutre et sa touche
Pointe d’enfoncement du piano avec mouche en feutre et sa touche
Retour haut de page