LES POINTES D’ACCROCHE DU PIANO

Les pointes d’accroche du piano sont fixées dans la harpe aussi appelé « Girafe » ou dans le cadre s’il est en fonte pleine, et permettent la tension des cordes. En effet, chaque corde est tendue entre une cheville enfoncée dans le sommier des chevilles d’un côté et une pointe de l’autre côté. Aux pointes d’accroche, les cordes sont attachées grâce à des nœuds spécifiques appelés les bouclettes.

Ce sont des pointes en laiton sur les pianos les plus anciens ou en fer qui peuvent être changées si besoin est. Sur certains modèles de piano de concert moderne, elles peuvent être confectionnées à partir de titane, métal très dur et résistant.

Il existe plusieurs manières d’accrocher la corde à la pointe : montage avec des bouclettes à la française, bouclettes courtes, à cheval et montage mixte… Avec le temps, les pointes d’accroche peuvent s’abîmer et rouiller. Lors de la restauration d’un piano ancien, il est alors possible de les nettoyer, voire de les changer si besoin est.

Pointes d'accroche du piano sur le cadre en fonte PLEYEL
Pointes d’accroche du piano sur le cadre en fonte PLEYEL
Pointes d'accroche piano droit ancien GAVEAU avec bouclettes à la françaises
Pointes d’accroche piano droit ancien GAVEAU avec bouclettes à la françaises
Retour haut de page