L’ATTRAPE DU MARTEAU

De par son nom, « l’attrape » attrape le marteau après avoir frappé la corde. Il est ainsi bloqué et prêt à être rejoué par la touche. L’attrape ou « attrape-marteau » est une pièce en bois avec un épais patin en feutre dur et recouverte d’une peau rugueuse qui permet une bonne accroche sur la queue du marteau, elle aussi en bois. La peau de l’attrape est une pièce d’usure importante du fait de ses frottements répétitifs et nécessite d’être remplacée à chaque restauration de piano.

Le marteau frappe la corde et repart instantanément en arrière pour laisser la corde vibrer. En repartant en arrière, il est bloqué par l’attrape qui est solidaire du chevalet ou de la touche en fonction du type de piano. Une fois la touche relâchée par le musicien, le marteau se libère de l’attrape pour revenir à son positionnement initial. L’attrape a une fonction de rebond face à l’action du marteau qui fait vibrer les cordes.

Attrape marteau restauré avec une peau neuve sur un clavier de piano ancien PLEYEL de 1911
Retour haut de page